Quelles possibilités pour contester sa classification ?

Dans le cadre de la mise en place de la nouvelle Convention collective de la Métallurgie prévue pour janvier 2024, de nombreux salariés s’interrogent sur la possibilité de contester la classification qui leur a été octroyée en fonction de la cotation des postes si elle ne correspond pas à celle qu’ils devraient avoir.
De même et par la suite, dans le cadre de l’évolution de la carrière professionnelle et des postes de travail, de telles contestations pourraient également intervenir à l’embauche ou après le réexamen et la mise à jour éventuelle de la fiche descriptive de l’emploi intervenant à l’occasion d’un entretien professionnel.

Les différentes possibilités ainsi que les préalables à mettre en place pour pouvoir répondre à ces questions légitimes sont traitées dans le lien CFE-CGC suivant : Déploiement de la nouvelle Convention Collective de la Métallurgie.