Classifications de la Métallurgie : Peut… Doit mieux faire !

Ce début d’année 2024 marque l’entrée en vigueur de la nouvelle Convention Collective Nationale de la Métallurgie, signée le 7 février 2022 par l’UIMM, représentant les 42000 entreprises de la branche et les organisations syndicales CFE-CGC, CFDT et FO. Le 14 décembre 2022, cette convention collective a été étendus et s’applique de plein droit à 1,5 millions de salariés.

Selon le Président CFE-CGC de la Métallurgie, Fabrice Nicoud, dans trop d’entreprises, les dernières semaines, les derniers jours de 2023 ont été consacrés à tenter de respecter, plus ou moins bien, l’échéance impérative du 1er janvier 2024, en particulier pour l’application du nouveau système de classification des emplois.
A l’écoute des signaux faibles rapportés par les militants CFE-CGC, dont le nombre crée un signal de plus en plus fort, un premier bilan, pas toujours très reluisant, s’impose.

LA SIGNATURE DE LA CFE-CGC L’ENGAGE ET LUI DONNE LE DEVOIR D’ÊTRE EXIGEANTE SUR LE RESPECT DE L’ACCORD.

.